Toute la déco & more, de A à Z. 
Cliquez sur une lettre, on vous explique tout !
Kaolin
Kilim
Le kilim désigne un tapis. C’est un mot Turc qui désigne la technique ancestrale et simplissime du tissage à plat. Des fils dits ‘de chaînes’ forment la base verticale sur la longueur du tapis ; puis des fils horizontaux dits ‘de trame’, souvent colorés vont s’enchevêtrer dessus-dessous pour former les motifs. Différentes variantes de tissage, tels que le Zili (insertion de fils décoratifs dans la trame) ou le Soumak (enroulement des files de trame directement sur les fils de chaînes) complètent les techniques de tissage du kilim.
Résistants, les kilims sont des tapis à part entière, faits pour être mis par terre et vécus, marchés dessus. Leurs couleurs sont souvent d’origine végétale et varient selon les régions et les cultures qui fabriquent le kilim…
Enfin les motifs varient aussi selon les régions. Figures abstraites ou géométriques pour les musulmans sunnites, les kilims arborent des animaux pour les musulmans chiites. Les motifs changent selon les tribus et les villages : un expert peut situer géographiquement l'origine d’un kilim !

Kitsch