Toute la déco & more, de A à Z. 
Cliquez sur une lettre, on vous explique tout !


Câble coaxial
Le câble coaxial est une ligne de transmission composée d'un câble à deux conducteurs. Le câble central, aussi appelé âme, est généralement en cuivre ; il est enrobé dans un matériau isolant diélectrique. Ce dernier est entouré d'une tresse conductrice (en cuivre) ou d’une feuille d’aluminium puis d'une gaine isolante et protectrice, aussi appelée blindage. L’idée est de ne produire ni ne capter de flux extérieur. Très utilisé pour la transmission de signaux numériques ou analogiques à haute ou basse fréquence… la télévision ! Attention : la plus petite détérioration altère ses performances et, à terme, son fonctionnement. Qui n’a jamais tenu un ‘câble télé’ dans la main en prenant une position absurde pour voir la fin d’une retransmission ?...

Cache-sommier
En lin ou en coton, cotelé, brodé ou piqué : le cache-sommier est une frange d'une hauteur égale à l'espace qui sépare le sol du haut du sommier. Positionné sur le sommier, il recouvre ce dernier efficacement jusqu'au sol.

Cachemire
Tout commence par une chèvre. La chèvre cachemire (Capra Hircus), dont il existe 15 variétés, est originaire de la région du... Cachemire ! Située sur les hauts plateaux himalayens du Ladakh et du Tibet, la chèvre du Cachemire possède une épaisse toison laineuse recouverte de longs poils qui la protége du froid. Sous cette toison très dense se trouve le tiflit ou duvet : c'est avec ce dernier que l'on produit la laine de cachemire. À la fin de l'hiver la chèvre 'mue' et se débarrasse de son fin duvet lorsqu'on la peigne. La récolte de laine, par tête, est d'environ 60g : il faut donc 5 chèvres pour tisser un pull 100% cachemire ! Les qualités de ce duvet sont incomparables dans le milieu naturel pour conserver la chaleur. Selon le nombre de fils utilisés lors de la confection d'un vêtement, le cachemire peut s'utiliser en toutes saisons; avec un fil, ce sera un pull léger de soirée estivale... avec 10 ou 12 fils, ce sera une écharpe ou un pull pour le grand froid ! Outre la chaleur, la douceur caractérise le cachemire plus que tout autre fibre. Son entretien est délicat et nécessite des procédures d'entretien très particulières comme, par exemple, le fait de ne pas porter un vêtement de cachemire plusieurs jours d'affilée, ou sous un autre garment...

Caillebotis
En intérieur ou extérieur, le caillebotis est un treillis ou maillage de baguette en quadrillage protégeant du sol. Dans une pièce d'eau ou en cuisine, il permet de se protéger les pieds des chutes de liquides. L'origine du caillebotis est le caillebotte : tiroir à fond ajouré qui permettait d'égoutter le fromage. En décoration d'intérieur, il est généralement en bois; mais on le trouve aussi en plastique, en métal et dans une vaste gamme de matériaux pour la protection des sols en milieu industriel.

Calicot
Tissu de coton de qualité ordinaire (voire grossier) généralement écru, qui sert souvent au garnissage de mobilier.

Camaïeu
En peinture, déclinaison d'une même couleur en jouant sur les teintes et tons, plus clairs ou plus foncés.

Canapé
Pièce principale des salons modernes et contemporains, le canapé est un meuble d'assise (très) confortable pour 2 personnes minimum. Constitué d'une assise, d'un dossier et d'accoudoirs de chaque coté, il se distingue du fauteuil (1 personne minimum) ou du divan (pas d'accoudoirs et/ou de dossier). Depuis l'Antiquité, le canapé a connu des évolutions structurelles et fonctionnelles : en bois ou métal crus, on y servait d'abord les repas, puis il est devenu confortable et ne servait qu'à l'apparat ou au repos. Plus d'infos ici.

Canevas
Toile, blanche ou écrue, de lin, chanvre ou de fil d'étoupe, principalement utilisée comme support (ou base) dans la tapisserie à l'aiguille. Aussi utilisée pour confectionner les torchons du fait de son tissage peu serré.

Capiton
Compartiment (ou division) formé par le piquage du rembourrage (ou matelassage) d'un siège ou canapé. Le capitonnage des fauteuils, bancs ou divans était fréquent au 19ème siècle (particulièrement le mobilier Napoléon III)

Carmin
Nuance de rouge, le carmin est un pigment qui provient de la cochenille, petit puceron de fleur. Aujourd'hui produit chimiquement, il fut en premier exploité par les Aztèques pour teindre leurs vêtements de rouge profond (avec une infime touche de violet) ! Ses codes couleur :
HTML : #960018
RVB : 150, 0, 24
CMJN : 0, 100, 84, 41

Carport
Comme le garage, un carport est un (petit) abri pour sa/ses voiture/s. De taille variable, ouvert ou fermé, adossé à la maison ou séparé en mode abri de jardin-atelier-garage, le carport est facile à installer et protège effectivement le ou les véhicules des aléas de la météo ! En deça de 5m2 de surface effective, vous n'aurez pas besoin de permis de construire mais uniquement d'une déclaration préalable de travaux, ce qui rend le carport bien plus accessible que le garage. De plus, il est possible d'installer des panneaux solaires sur le toit généralement plat de la structure : auto-consommation et rechargement de véhicule électrique en perspective !

Carreaux de ciment
Inventé en 1850 par Étienne Larmande comme une alternative moins chère au marbre, granit ou à la pierre pour le revètement des sols, le carrwau de ciment connaît très vite le succès, notamment grâce au boom de la construction lors de la période "hausmanienne" de Paris. Contrairement au carrelage 'classique' le carreau de ciment n'est pas de terre cuite mais né d'un savant mélange chimique qui lui donne une résistance et une dureté exceptionnelles ! Fabriqué en 2 couches, celle supérieure dite "d'usage" avec les formes et couleurs (mélange de poudre de marbre, de pigment de couleur et de ciment) et celle inférieure grise, le carreau de ciment nécessite des diviseurs et un savoir-faire manuel extrèmement fin. David Dalichoux est le représentant français de ce savoir-faire d'excellence.
Les carreaux de ciment sont parfaits pour les revêtements de sols dans l'entrée, la salle de bain ou la cuisine, et sont récemment revenus à la mode pour les crédences et parements muraux artistiques.

Carrelage
Pièce (ou carreau) de revêtement de sol, le plus souvent en céramique (terre cuite, carreaux de faïence, grès-cérame, marbre ou ciment). Ces carreaux sont juxtaposés puis collés ou scellés pour constituer le revêtement d'une pièce, en finition ou décoration des sols et/ou murs.

Céramique
Cercle chromatique
Chaise
Chanvre
Chape
Chaux
Cheville
Chiné
Ciment
Claustra
Cloison
CMA
Cobalt
Coco
Colle époxy
Colle Néoprène
Combles
Contemporain
Contrecollé
Contreplaqué
Copropriété

Corian
Le Corian est un matériau de synthèse inventé par le groupe Américain Dupont et qui est utilisée principalement pour fabriquer des plans de travail. Son principal avantage est sa grande malléabilité : il peut être découpé, taillé ou même fondu pour accommoder toutes les idées et toutes les envies. Du plus design aux couleurs les plus farfelues en passant par des formes incongrues –grâce à des joints non-perceptibles–, laissez votre imagination prendre le dessus pour cette pièce maitresse de votre cuisine ! Sa résistance est, comme le quartz ou le granit, très grande… même si une légère facilité à se rayer montrent un 1er point faible. Mais pour ce qui est des chocs, des tâches, de l’utilisation fortuite de détergents ou d’acides : le corian répond présent ! Hygiénique et facilement nettoyable, il est aussi non toxique : de nombreux établissements de santé l’utilisent car aucun matériau lourd ou composant néfaste n’entrent dans sa composition. Attention donc à utiliser (1)une large planche à découper ainsi que (2)des dessous de plats pour les plats très chauds car ses fondamentaux peuvent être touchés à leur contact ! Peu de défauts et beaucoup d’avantages pour un plan de travail globalement moins cher que le Dekton et à la durée de vie similaire.

Cote
Coton
Couette
Couleurs primaires
Courtier
Coussin
Couture
Couvre-lit (ou dessus de lit)
Crapaud (fauteuil)
COV
Craft
Crédence
Crépis
Crin
Cuivre

Cyan