La couronne, reine de la fête

precedent suivant
Couronnes lumineuses « Poésie Hivernale », aux reflets givrés composées de pétales de fleurs de monnaie du pape,  à partir de 45€, Luc Gaignard.
La traditionnelle couronne de Noël, que l’on accroche chaque année sur la porte d’entrée, est synonyme de convivialité. Inspirante, elle se revisite sans cesse, pour le plus grand plaisir des inconditionnels.
 
La couronne est partout, mais connaissez-vous son origine ?
Pour cela, il faut remonter au  temps des Romains, lorsqu’il était de  coutume d’honorer le solstice d’hiver. Pour célébrer cet événement symbole de renaissance du soleil, ces derniers décoraient leurs maisons de feuillages verts, alors que les germaniques confectionnaient des roues végétales. Cette coutume païenne a, par la suite, inspiré les Chrétiens. Au XVIème siècle, la roue est devenue  la couronne de l'Avent. A l’origine, réalisée avec des branches de sapin, de houx, de laurier, ou encore de pommes de pin, la couronne comprenait également quatre bougies correspondant aux quatre semaines de l'Avent. Selon la tradition, on allumait une bougie de plus chaque dimanche précédant Noël.

Désormais très populaire, la couronne est devenue un élément de décoration à part entière. 
Festive et créative, elle inspire fleuristes et enseignes de décoration. : Lumineuse, cerclée de fleurs séchées délicates et tendance, de feuillages verdoyants ou d’écailles d’or, la couronne peut également s’inviter en centre de table.